Razika Adnani « Pourquoi un imam n’aurait-il pas le droit de chanter ? »


Chanter, c’est donner à la parole une dimension esthétique tout comme danser, c’est donner au geste simple du corps harmonie et élégance. Chanter, c’est prendre le temps de penser les mots et méditer sur leur sens, c’est l’art de la voix et des sens. 

L’être humain aime naturellement chanter. Il a probablement chanté avant de parler en écoutant la nature chanter autour de lui. Qui peut être insensible au chant des oiseaux ou à celui des vagues des mers et des océans ?

Chanter, c’est un instant de bonheur qu’on arrache à la vie. Un moment où tout s’arrête pour que la voix puisse s’entendre et se faire entendre pour pénétrer le corps ainsi que l’âme.   Chanter, c’est aussi une façon de parler quand la parole n’est plus écoutée. 

Pourquoi un imam n’aurait-il pas le droit de chanter? Pourtant tous les imams chantent. Qu’est-ce que la psalmodie si ce n’est pas elle aussi la parole qui prend une dimension esthétique pour mieux vivre les mots, mieux les penser et s’imprégner de tout leur sens ?  La psalmodie appartient elle aussi au domaine de l’art, du beau 

On s’acharne sur l’imam parce qu’il a chanté une chanson d’Idir. Idir est l’un des monuments de la chanson algérienne. Il a fait et fera la fierté de tous les Algériens. Ne le déteste que celui qui déteste l’Algérie. 

On s’acharne sur l’imam parce qu’il a chanté en kabyle. Le tamazigh est la langue de nos ancêtres, de la terre sur laquelle nous vivons. Elle porte dans ses entrailles l’histoire de l’Algérie et son identité. C’est le miroir du peuple algérien qui lui permet de savoir qui il est et d’où il vient. Ne peut savoir où il va que celui qui sait d’où il vient. 

Quant à ceux qui disent que l’imam n’a pas le droit de chanter une chanson d’Idir, car celui-ci serait athée. D’une part, les convictions religieuses ou non religieuses d’Idir ou de quelqu’un d’autre ne nous concernent pas. D’autre part, ceux qui tiennent ce discours pensent-ils que Facebook qu’ils utilisent pour diffuser leurs idées est conçu par un musulman ? Ont-ils vérifié si les médicaments qu’ils prennent lorsqu’ils sont malades ne sont pas fabriqués par un athée ? Qu’en est-il du fabriquant de l’ordinateur, du téléphone, de la voiture et même du blé qu’ils consomment ? 

Quant à ceux qui disent que l’imam n’a pas le droit de chanter une chanson d’Idir, car celui-ci était athée. D’une part, les convictions religieuses ou non religieuses d’Idir ou de quelqu’un d’autre ne nous concernent pas. D’autre part, ceux qui tiennent ce discours pensent-ils que Facebook qu’ils utilisent pour diffuser leurs idées est conçu par un musulman ? Ont-ils vérifié si les médicaments qu’ils prennent lorsqu’ils sont malades ne sont pas fabriqués par un athée ? Qu’en est-il du fabriquant de l’ordinateur, du téléphone, de la voiture et même du blé qu’ils consomment ? Razika Adnani

Razika Adnani 



© Le contenu de ce site est protégé par les droits d'auteurs. Merci de citer la source en cas de partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *