Vidéoconférence « Le principe d’égalité et l’Algérie nouvelle »

Quelle place l’Algérie accorde-elle au principe d’égalité notamment lorsqu’il s’agit des musulmans et des non musulmans, des femmes et des hommes ? Depuis le 22 févier, les Algériens revendiquent une Algérie nouvelle qui mettra fin à toute forme d’injustice sociale et politique. Peut-on en déduire qu’ils sont prêts à admettre le principe d’égalité de tous devant la loi ?  Comment expliquer que beaucoup s’y opposent alors qu’il est une condition de la justice et un des fondements d’un État moderne ? 

Article plublié par :

© Le contenu de ce site est protégé par les droits d'auteurs. Merci de citer la source en cas de partage.
Razika adnani
Razika Adnani