Les musulmans et le lourd héritage d’une raison décriée

« Le blocage de la raison se poursuit donc tranquillement et la pensée musulmane qui continue d’être soumise à la léthargie et aux incohérences. Cette situation de la raison, se répercutant dans tous les domaines, a permis au littéralisme et au salafisme, sources du fanatisme, de s’installer confortablement dans les esprits ».

Article plublié par :

© Le contenu de ce site est protégé par les droits d'auteurs. Merci de citer la source en cas de partage.
Razika adnani
Razika Adnani