Razika Adnani – « Algérie, mon amour » soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Aucune révolution n’est uniquement politique. Aucun changement réel ne peut être possible s’il ne touche pas les deux aspects de la société, celui de la politique qui concerne l’État et sa relation avec l’individu et celui de la société qui concerne la relation de l’individu avec l’autre et avec son milieu. L’un ne va pas sans l’autre.